1981 - For those about to rock

View previous topic View next topic Go down

1981 - For those about to rock

Post by The ripper on Thu 5 Feb - 11:31









Sortie le 23 novembre 1981


Fin du "back in black tour" en février 81 pour AC / DC après ses derniers concerts au Japon et en Australie.
Le groupe poses ses valises et prends quelques mois de repos suite à une tournée mondiale éprouvante qui aura durée 8 mois.
Mais en juillet 81, il est temps de reprendre le travail avec "mutt" Lange aux manettes.
Curieusement, c'est à Paris dans une usine désaffecté que pendant 3 semaines ont lieu les répétitions de pré-enregistrement,
pour finalement se finir aux studios Pathé de Boulogne.
L'apport d'un studio mobile venant d'Angleterre fut aussi nécessaire pour trouver le son live que voulait Malcolm.




En ce qui concerne le titre de l'album, l'idée serait venue d'Angus qui lisait un livre sur les
gladiateurs intitulé "for those about to die, we salute you", une formule guérrière des combattants
lancée à César avant leurs entrées dans l'arène.
C'est ainsi que le 23 novembre 81 sort mondialement le huitième album d'AC / DC.


..."for those about to rock" (we salute you)
L'idée des canons serait venu pendant que le groupe enregistré la chanson.
Une télévision diffusait en direct le mariage de la Princesse de Galles (29 juillet 81) dans une pièce
adjacente au studio, ponctué par des coups de canons lors de la cérémonie.    
Toujours est-il que si le titre démarre lentement, il finit en apothéose par des salves destructrice.

..."put the finger on you"
Enchainement parfait et choeurs revanchards.
Titre venant d'une réplique d'un vieux film des années 30 avec James Cagney et Humphrey
Bogart qu'aurait regarder Brian Johnson tard dans la nuit.

..."let's get it up"  
Bon titre avec son rythme en syncope qui aurait été plus plaisant s'il avait une cadence plus
rapide.

..."inject the venom"  
A trop vouloir épuré ses accords, on en perds sa vitalité et sa spontanéité.

..."snowballed"  
Bien entrainant, mais qui arrive un peu tard après 3 morceaux aux tempo lent.

..."evil walks"  
Une bonne idée de riffs au départ qui stagne tout au long de la chanson.
Une allure entrainante à la "GO DOWN" aurait été bénéfique.

..."C.O.D."  
Care of the devil = Littéralement "aux bons soins du diable".
L'esprit rock'n'roll est revenu, au moins pour ce morceau.

..."breaking the rules"  
Non et non !! l'inspiration n'est plus là.

..."night of the long knives"  
Ca repart plus énergiquement, toujours avec les refrains mis très en avant.....pour cacher
la faiblesse de la trame.

..."spellbound"  
Habitué au traditionnel blues de fin d'albums (night prowler, rock 'n' roll ain't noise pollution) la
source se tarit et on touche bien le fond en s'enlisant dans un chemin sans issue.

Que dire d'un album surproduit ?
Faire mieux que "back in black" était risqué et la réussite du challenge fut loin d'être à la hauteur du constat final.
Des créations en dessous de la moyenne sur la moitié du disque.
Des tendances HEAVY rock plane dans l'ensemble et on constate que le boogie entrainant
qui a fait les beaux jours des éditions précédentes, ont été mises de coté.
Huit titres aurait suffit, enlevé "inject the venom" et "breaking the rules" n'aurait pas été superflu.

Obnubilé par le succès omniprésent des produits à l'effigie d'AC / DC (t-shirt, badges, disques, patches, écharpes, posters...)
les fans se sont laisser prendre au jeu, mais ce fut la dernière fois.
Désormais le déclin du groupe aller se faire sentir et la plénitude des enregistrements futurs ne ferait que confirmer
le manque d'originalité des frères Young.

2 semaines avant la sortie de l'album, AC / DC est déjà sur la route pour une grande tournée américaine intitulé
"canon and bell tour" qui commence le 14 novembre à Detroit (rock city !!!).
A sa sortie "for those about to rock" se classe 1er dans les charts américains, se vendant à 1 million d'exemplaires en 15 jours !
Sur scène le groupe dévoile ses canons (répliques de ceux de la guerre de sécession) pour le plus grand plaisir visuel
des fans en plus de la cloche de 2 tonnes.
Sachez que si les canons rejettent bien de la poudre et de la fumée, ils n'envoient rien au dessus du public.
Le bruit par contre, est produit par un effet de synthétiseur.
avatar
The ripper
Admin

Messages : 1771
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

Re: 1981 - For those about to rock

Post by The ripper on Thu 5 Feb - 11:36

avatar
The ripper
Admin

Messages : 1771
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

Re: 1981 - For those about to rock

Post by The ripper on Thu 5 Feb - 11:36

avatar
The ripper
Admin

Messages : 1771
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

Re: 1981 - For those about to rock

Post by The ripper on Tue 12 Jul - 21:42

avatar
The ripper
Admin

Messages : 1771
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum