1978 - .Powerage

View previous topic View next topic Go down

1978 - .Powerage

Post by The ripper on Tue 14 Oct - 18:41





De fin juillet à début septembre 77, le "let there be rock"  US tour (first leg) est une réussite d'estime pour le groupe
qui joue les 1ère partie de Moxy, UFO, Foreigner...
Le disque se classe 154ème, la route est longue.
Fin d'année passé en Australie pour le nouvel an 1978 et enregistrement d'un nouvel album en 3 semaines entre février et mars...
Toujours sous la houlette de Vanda & Young aux Albert studios de Sydney, "powerage" fait une sortie mondiale le 10 mai,
cette fois-ci avec une pochette identique pour tous les pays.



"rock'n'roll damnation"
...pseudo hit à radio, absent dès sa sortie en LP des éditions UK, US, française...mais
présente dans les éditions allemande, italienne, canadienne...va savoir pourquoi ? le "hit"
avec quelques passages TV se classera 24ème en Grande-Bretagne.
                 
"gimme a bullet"
...sans âme, sans chorus, trop linéaire, trop...

"down payment blues"  
...ambiance suspens, solo progressif et superbe texte autobiographique, bon titre qui
n'effraie pas l'auditeur.

"gone shootin' "
...un peu comme sur - little lover - les 2 guitaristes se donnent la répartie en tierce aux
accents sudistes. (le petit plus que posséder Peter Wells de Rose Tattoo dans ses
interprétations de chorus au bootleneck, une touche de fraicheur et de reconnaissance
des bluesmen).

"riff raff"
...intro guitare qui patine dans une vrombissement basse / batterie. Voilà enfin un VRAI
morceau de hard rock de par sa conception classique et novatrice, taillé pour être joué
en live !

"sin city"
...digne d'être en musique de fonds sur un vieux film noir et blanc genre - Dracula - où
le spectateur dans un vieux cinoche voué à la destruction, enfoncé dans son strapontin
se ronge les ongles. La basse y est pour beaucoup à la cassure, comme si un plan du
film montrait des pas d'un individu, boitant avançant avec hésitation dans une rue mal
éclairait. Surprenante cette chanson.

"up to my neck in you"
...moi, ce que j'en retiens c'est la durée du solo de 1 min 25 ! pas mal, excepté qu'il fait
trop partie intégrante de la chanson et ne se détache pas assez des autres instruments.
Un meilleur mixage l'aurait rendu plus "pêchu".

"what's next to the moon"
...effort minimaliste, voir bâclé, mieux travailler ce morceau aurait pu avoir un meilleur
sort.

"cold hearted man"
...apparu sur certaines éditions européenne du LP, on comprends que ce titre bouge
trou, à défaut d'être énergique est...platonique.

"kicked in the teeth"
...explosif à souhait, Bon tout crocs dehors, régal de riffs, même Ted Nugent n'avait
pas encore trouver ce genre de solo ! De la débauche à écouter à forte tonalité.



Sous pression (et contrat à respecter) à l'approche de la tournée US, cette enregistrement fût trop rapide
pour être crédible aux yeux des puristes.
Néanmoins, quelques brûlots sortent du lot sans pour autant en faire un album digne du précédent, intemporel.
Paré à l'abordage du nouveau continent, AC/DC mets aussi pour la 1ère fois l'accent sur le "merchandising" (badges, t-shirts, patches...).
avatar
The ripper
Admin

Messages : 1784
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

Re: 1978 - .Powerage

Post by The ripper on Tue 14 Oct - 18:42

avatar
The ripper
Admin

Messages : 1784
Date d'inscription : 2014-10-08

http://hard-and-heavy.votreforumgratuit.com

Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum